Déclaration de foi

12 FONDEMENTS DE LA DECLARATION DE LA FOI

1. La Bible est inspirée de Dieu et constitue «la règle de foi et de conduite infaillible et faisant autorité». (2 Timothée 3:16)

2. Il n’y a qu’un seul vrai Dieu qui existe en tant que Père, Fils et Saint-Esprit. (Éphésiens 4: 6; Deutéronome 6: 4; 2 Corinthiens 13:14)

3. Jésus-Christ est le Fils de Dieu et Dieu se manifesté dans la chair pour sauver l’humanité.

4. L’homme a été créé bon par Dieu mais a été séparé de lui par le péché originel. Par la repentance et la foi envers le Seigneur Jésus-Christ, le salut est reçu. (Jean 3:16; Romains 6:23). Nous confessons notre appartenance à Lui en obéissant à ses ordonnances: le baptême du croyant par immersion en tant que déclaration au monde que nous sommes morts et ressuscités avec Christ, devenant une nouvelle création; La Sainte Cène (Repas du Seigneur) est un symbole qui exprime notre participation à la nature divine du Christ, un repas pris en mémoire des souffrances et de la mort du Christ et une prophétie de la seconde venue du Christ. (Matthieu 28: 18-20; 1 Corinthiens 11: 23-26)

5. Le baptême dans le Saint-Esprit est une expérience distincte et subséquente après la conversion. Le baptême dans l’Esprit donne la capacité de vivre une vie chrétienne victorieuse et d’être un témoin efficace, le parler en langues constituant une preuve matérielle initiale du baptême dans le Saint-Esprit (Actes 2: 4-17).

6. La sanctification est «un acte de séparation de ce qui est mal et de d’engagement à Dieu». C’est un processus en ce sens qu’il nécessite d’obéir continuellement au Saint-Esprit en marchant dans la foi. (2 Corinthiens 7: 1)

7. La mission de l’Église est de rechercher et de sauver tous ceux qui sont perdus dans le péché; l’Église est le corps du Christ et comprend toutes les personnes qui croient en Christ, quelle que soit leur dénomination. (Matthieu 28: 18-20)

8. Les ministres appelés et ordonnés selon les écritures servent l’Église. (Actes 13: 1-3)

9.La guérison divine des malades est aussi incluse dans l’oeuvre d’expiation. (Esaïe 53: 4-5; 1 Pierre 2:24)

10. L’espoir béni et imminent de l’Église est son enlèvement avant le retour du Christ sur la terre. (1 Thessaloniciens 4: 13-18)

11. L’enlèvement de l’Église sera suivi du retour visible du Christ et de son règne millénaire sur la terre. (Apocalypse 20: 4)

12. Il y aura un jugement final et une condamnation éternelle pour les «méchants morts» et il y aura de nouveaux cieux et une nouvelle terre dans lesquels la justice demeurera pour toujours. (Hébreux 9:27; Apocalypse 20: 11-15; 21: 1-8)